LE CADRE DE LA MÉDIATION 

Engagements des acteurs

Le médiateur, tiers facilitateur, s’engage sur son rôle, sa posture et la confidentialité des échanges

 

Son double rôle : Il conduit le processus de médiation jusqu’à son terme tout en maintenant la qualité de la communication et le respect des personnes :

  • Il favorise l'expression, l'écoute des besoins et intérêts de chacun, puis la recherche des solutions, et enfin la formalisation d’engagements réciproques entre les personnes

  • Il veille à la responsabilisation des personnes et à leur décision éclairée sur les solutions à mettre en place

 

Sa posture : Le médiateur est neutre, impartial et indépendant

  • Il s'interdit de conseiller ou de proposer une solution; il facilite la créativité et l'émergence de solutions élaborées par les acteurs eux-mêmes ce qui nourrit la garantie de leur mise en œuvre effective

  • Il entend les besoins de chacun sans prendre parti et sans influence aucune; il n’a pas de lien d’intérêt avec l’un ou avec l’autre

 

Il garantit la confidentialité des échanges et des contenus de l’accord selon des modalités à préciser avec les personnes concernées.

 

Les personnes présentes en médiation prennent aussi des engagements

     

  • Respect du cadre posé par le médiateur ainsi que des règles de confidentialité

  • Expression de ses propres besoins, et respect dans les échanges

 

Le commanditaire s’engage aussi

  • Communication avant démarrage, soutien des personnes concernées et du médiateur

  • Suivi de la mise en œuvre des actions résultant de l’accord trouvé en médiation

 

Le respect des engagements pris dans l’accord final et donc l’amélioration de la situation, dépendent des personnes, de leur environnement, ainsi que des autres actions d’accompagnement qui pourraient être utiles : coaching, formation, management, organisation, communication… 

RÉPONSE A UNE DEMANDE DE MÉDIATION CONVENTIONNELLE

Les étapes de la réponse à une demande de médiation sont les suivantes :

 

1 - Contact entre le client et le prestataire pour rédaction d’un cahier des charges ou envoi d’un dossier d’appel d’offres

 

2 - Transmission d’une proposition commerciale, négociation, puis accord formel du client

Le périmètre d’intervention est élaboré par le commanditaire et le médiateur en fonction en fonction des caractéristiques de la situation conflictuelle, des résultats attendus ainsi que des moyens associés (budget médiation, autres prestations)

 

3 - Mise en œuvre de la médiation 

  • 1ère étape : Entretiens individuels avec chacune des personnes concernées par la situation. Point de validation avec le client: médiation, médiateur, personnes impliquées, nombre et priorisation des médiations, budget

  • 2ème étape : Réunions collectives de médiation